SONIC AREA - Music For Ghosts






Voilà 5 ans que ceux qui ont eu le privilège d'avoir eu Explore, le second et précédent album de Sonic Area (sans compter les collaborations telles que Phenomedia avec Punish Yourself), entre leur oreilles attendaient un successeur à cette œuvre majeure de la musique électronique mais malheureusement trop méconnue du grand public (désolé de la grandiloquence mais cela a été mon ressenti à l'époque).

C'est que le monsieur, non content de d'assurer en parallèle des collaborations et son groupe, lancé avec son frangin, Chrysalide, ne va pas céder à la pression populaire pour sortir un disque de commande, non! Il crée lorsqu'il en a envie et surtout besoin pour accoucher de réelles œuvres personnelles et sincères.


Music For Ghosts n'est pas une surprise puisqu'on s'attendait déjà à être déstabilisés, et ceux qui voulaient malgré tout un "Explore, le retour de la vengeance" en seront pour leur frais. Cet album ambitieux, dont le premier morceau sert un peu de trait d'union avec le précédent, va loin, très loin dans le spectre des sons et des instruments. Car même si la composition est électronique, le panel musical de Sonic Area n'a définitivement aucune limite: rock, electro, noise et "orchestration symphonique" sont les acteurs de Music For Ghosts. La « scène » l'a bien compris puisqu'il sort à la fois sur le label maison Audiotrauma, mais également sur le prestigieux label Ant-zen.



Chaque morceau possède un style et une ambiance particulière dont le fil conducteur serait une bande son pour chaque époque, style et caractère des fantômes, spectres et ectoplasmes que l'on retrouve dans des films fantastiques d'autant d'époques et réalisateurs différents. 
Nous serons surpris de songer tour à tour à Kowalski et son "Sssss" (ou SSSnake), à Freaks bien sûr, mais également à l'exorciste de Friedkin, les ambiances de Carpenter ou carrément de 2001 odyssée de l'espace! Mais qu'ils soient Steampunk, rétro-futuristes ou Rock'n roll western, tous les tracks vous feront regarder subrepticement derrière votre épaule.


Ce qui frappera l'auditeur sera sans conteste cette absence de limite créative citée plus haut quant aux styles, sonorités et instruments utilisés dans l'élaboration de cet album. Sonic Area a comme credo que la musique est universelle, intemporelle et ne connait pas de classe, et que le symphonique, le rock, l'industriel ne sont que des concepts destinés à rassurer et à situer les humains frileux et étroits d'esprit.


Mozart ne se disait pas qu'il faisait de la musique classique. Il créait de la musique actuelle pour les gens de son époque, et pas seulement l'élite (pour rappel La flûte enchantée est un opéra bouffe pour les classes pauvres). Il est certain que s'il naissait à notre époque il s'emparerait des technologies actuelles pour ses compositions, n'en déplaise aux pingouins endimanchés qui se le sont approprié pour se distinguer socialement.


Sonic Area fait partie de cette trempe de compositeurs pour qui le besoin de création dépasse les carcans pseudo-artistiques créés par la société et Music for Ghosts est une bien belle clé qui ouvrira le carcan de nos esprits telle une explosion de nos dogmes musicaux.


Suicyco




Sonic Area - Music For Ghosts

Labels: Audiotrauma ; Ant-Zen
Sortie: Octobre 2012