Duchess says -In A Fung Day T!





Après les avoir rencontrés au festival de Dour et adoré leur live, nous étions impatients de confronter cette agréable expérience à l'épreuve de l'album, surtout au vu de l'intensité de la prestation scénique, chose difficilement transposable à la "galette".


De fait, "In a Fung Day T!" est assez différent des concerts que l'on peut voir (et que nous vous conseillons ardemment!), ce qui était somme toute prévisible. Mais rassurez-vous: même si elle différente dans sa forme, l'énergie est au rendez-vous.


Le dernier opus de nos québécois chéris révèle très clairement l'influence post-punk du groupe, sans jamais tomber dans une nostalgie inutile. Évidemment, lorsqu'on parle de post-punk, nous nous référons au courant rock reprenant les préceptes du punk dans un format plus rock'n roll, et non ces revivals pour hipsters barbu et lunettus à chemises à carreau.


Dès « Antepoc », le premier morceau, on se prend clairement dans la face la frénésie et l'urgence qui s'emparera de chacun des titres (ce morceau fait également penser dans le chant et le tempo à ce qu'auraient pu faire les Yeah Yeah Yeahs). Le clavier sort un son minimal directement sorti de l'electro du début des eighties et donne le ton à une guitare qui lui tient tête à grands coup de riffs punk ou noise. Le chant peut à chaque moment aller dans toutes les directions. D'éthérée, Annie-Claude peut vous attendre au tournant pas un hurlement hargneux ou un flow cinglant.


S'il n'a rien du calme plat, l'aspect général peut paraître lisse si on se laisse à comparer les lives avec l'album. Mais beaucoup de moments vont violemment nous fermer le bec et nous démontrer que la hargne est toujours au rendez-vous (écoutez « Narcisse »!). On ne peut pas ne pas avoir envie de danser en écoutant cet album, même en voiture, ce qui est beaucoup plus gênant.

L'espèce d'étiquette Post-Punk que j'ai donnée au début pourrait donner à penser à une répétition monolithique du même style. Bien sûr il n'en est rien, sinon cette chronique n'aurait jamais existé. La raison est l'envie constante d'aller plus loin dans l’expérimentation sonore tout en s'amusant. Il en ressort toujours quelque chose d'unique, puissant et intelligent. (faites-vous plaisir et téléchargez gratuitement "Time To Reiterate")


En conclusion, l'album tient ses promesses pour ce groupe purement live à la base. Duchess Says a réussi à garder l'essentiel de leur esprit sans virer dans le foutoir qu'aurait pu être une transposition pure de l'ambiance concert. À la place, voici encore l'exemple que, si elle est bien faite, la musique dépasse les genres et les époques pour aller à l'essentiel: prendre ce que l'on a ingéré et en faire sortir quelque chose de personnel et original.



Suicyco



Duchess Says - In A Fung Day T!

Date de sortie: 11 Octobre 2011
Commander : CD / MP3







Retour aux reviews                                                                                                        Back to the top