Porno Para Ricardo





 
Pays: Cuba

Genre: Punk

Sitehttp://www.pornopararicardo.org/












 


Cuba a, pour la musique, la même politique que pour ses autres secteurs d'activités: subventions et organisation étatique. Bien sûr il faut plaire (qui a dit « comme chez nous, quoi! »?)! En marge de cette "musique d’État", des tas de groupes œuvrent pratiquement dans la clandestinité ne recevant rien d'autres que la visite de la police et des menaces (quelques fois mises à exécution) d'emprisonnement car n'allant pas vraiment dans le sens des autorités.


Porno Para Ricardo est un des rares groupes punk à parler de sexe, de (et sous) drogues en critiquant dans la foulée le régime castriste. Ces 4 allumés dérangent par leur punk décomplexé et 100% déconne qui caricature en même temps les grandes figures du pays.

Ainsi, la chanson « El Coma Andante » (trad.: Le Coma Ambulant) écrite lorsque Fidel est tombé gravement malade ne leur a pas fait que des amis et, comme par hasard, a valu au chanteur Gorki Águila quelques passages en prison sous des prétextes divers. 

Autre détail nous mettant sur la piste de leur vision idéale du "communisme" est leur logo, une interprétation très parlante du célèbres tandem faucille-marteau!


Leur "style" de punk à l'humour potache est plus à rapprocher des groupes dénonceurs-déconneurs comme René Binamé et les roues de secours ou bien les Slugs que des usines à testostérones comme Exploited par exemple. 

Décomplexés et mélangeant plein de styles dans leur morceaux, il pensent surtout à bien se marrer, faire la fête tout en pointant d'un doigt moqueur, tel un Nelson des Simpsons, le régime de leur pays. "HA!".


Bien sûr, ils ne seront jamais invités aux concerts du 1er mai, mais à l'instar de tous ces groupes sous le radar, sont peut-être plus représentatifs de la future culture du pays par sa jeunesse que les médiatisés, mais d'une autre époque, "Social Club". 

Ils font partie notamment des groupes ayant joué dans et pour le film "Habana Blues" de Benito Zambrano sur justement toute cette scène underground Cubaine qui n'a pas droit de cité dans les médias, mais qui est là et bien là!


SEX, DRUGS AND CASTRO'N ROLL!



Suicyco




Site:  http://www.pornopararicardo.org/




Retour aux reviews                                                                                                        Back to the top

                                                                                             
      

  

Comments